• Vous êtes fort avec votre réponse.... c'est la première fois qu'un curé me dit que la gourmandise du chocolat n'est pas un pecher... je vais quand meme montrer votre reponse au caté et a defaut d'une benediction je pense que cela fera diversion et y a matiere de quoi avec votre reponse (le non pecher de gourmandise, la promo des abospi, le cote mercantile de celle-ci. si encore il y avait une bonne oeuvre la derriere???)

    Avec les copains on va se cotiser pour vous prendre les fonds d'ecran... ils sont un peu simple (on aurait aime des animations) mais cela nous fera encore un bon point au cate lorsque tous ensemble on les montrera... par contre les sonories que vous proposez font trop top 50 du cote du 55... j'aurai aime trouver plus chant de messe je sais pas si je m'exprime bien...

    Arthur,



    votre commentaire

  • ... et il utilise son mail pour le dire :

    "Bonjour, je tiens à vous faire part de mon agacement face à la dépendance grandissante de la foi au commerce et aux modernisations technologiques.
    Entendez moi bien, je ne me refuse pas au nécessaire développement de nos activités économiques et ne souhaite en aucun cas voir la pratique catholique s'enfermer dans le passéisme.

    Je ne vous ferai pas l'affront de vous rappeler le sens tout particulier et intime que possède le mot "commerce" dans la bible. Il doit à mon sens nous inviter à une grande prudence en ce qui concerne les rapports de la foi et de l'activité marchande. Le profit est libre, nous sommes d'accords, mais celui que peut générer une activité religieuse se doit d'être entièrement reversé à Dieu, sous peine de devenir de la prostitution.

    Et surtout, se doit de conserver une certaine dignité de pratiques :
    Au sommet de celles ci se trouve le don bien sûr, et la vente de cierges peut s'apparenter à un don.
    Lorsque j'achète le T-shirt des journées mondiales de la jeunesse que porte mes enfants, je décide certes de faire confiance à leurs organisateurs, mais je fais aussi acte de transmission du message de la foi par l'intercession du logo imprimé.

    Mais si je payais un rappel téléphonique pour me faire souvenir de ma joie de croire et de ses devoirs, je me retrouverais en plein désert, fourvoyé et, privé du soutien de Dieu, vraisemblablement perverti.
    C'est à mon sens le danger de votre activité, un appauvrissement non pas de la connaissance de la foi mais de sa plénitude.

    Je vous informe aussi par ce mail que nous sommes un certain nombre de croyants, et rejoints chaque jour par de nouveaux, bien décidés à réagir.
    Nous demandons régulièrement aux responsables de nos diocèses de s'insurger contre le développement de certaines pratiques comme les votres. Une association est en cours, liée au fait que même des laïcs sont choqués. Je vous laisse dans l'attente de nouvelles de notre part avec cette extrait:

    'Ezéchiel 28.18 Par la multitude de tes iniquites, Par l'injustice de ton commerce, Tu as profane tes sanctuaires; Je fais sortir du milieu de toi un feu qui te devore, Je te reduis en cendre sur la terre, Aux yeux de tous ceux qui te regardent."


    votre commentaire
  • "Cher Romain,

    Quel témoignage extraordinaire, mélange d'humour et de providence !
    Merci en tout cas de nous en faire part, il rejoindra immédiatement la page témoignages de Cathomobiles.com !
    Amitiés en Jésus (PS : j'ai énormément aimé, moi aussi , la force de joie et d'énergie que nous donne cette espérance !)

    Bernard"



    votre commentaire
  • Arthur,


    1 - Ce n'est pas les diables qui vous ont donné la crise de foie suite au concours de chocolat, mais bien l'excès de lipides contenus dans ledit chocolat.

    2- Ayant travaillé avec nestlé et étant moi-même un consommateur compulsif, je suis désolé de vous informer que l'excès de chocolat ne donne pas de crise de foie : c'est en général les autres excès (foie gras,...) qui, venant s'ajouter aux malheureuses 3 tablettes consommées, fait littéralement disjoncter votre système digestif.

    3 - Donc pour le chocolat, inutile de freiner.

    4 - Pour la partie catéchèse, la dispense me paraît valable, (on ne peut pas réfléchir quand on est malade) d'autant plus, si vous souscrivez un abospi*... et que vousètes prèt à faire le pari de prendre réellement 5 minutes par Jour pendant 9 jours, avec un regard sans à  priori sur ce que vous lirez et méditerez... Méfiez vous, l'Esprit souffle où il veut et vous risquez de passer d'un foie qui vous fait mal, à une foi qui vous transporte.


    C'est tout le bien que je vous souhaite!


    Amitiès


    bg


    *Bon, je sais, cela ressemble aux indulgences (l'abospi coûte 3Euros) mais à  3Euros l'indulgence, on va pas en faire un shisme!




    votre commentaire
  • Sujet : merci de votre réponse !

      

    Voila j'ai eu une crise de foie de tous les diables après avoir achevé un concours entre camarades du bahut du plus gros mangeur de chocolat...


    Je voudrais savoir si cela peut me faire un bonus pour une dispense pour le catéchèse...


    Si vous me répondez rapidement avec la bonne réponse je vous fais une pub d'enfer parmi les copains... on compte avec vous et moi aussi, soyez chic !


    Arthur




    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique