• Compilation n°3 de la Brigade PT



    Retrouvez la compilation des textes produits lors de l'assaut textuel contre les magazines de chasse.

  • Commentaires

    1
    Dominique Hasselmann
    Samedi 28 Février 2004 à 19:12
    Une place à la Santé !
    Alors que Pierre Bédier, ex-Secrétaire d'Etat chargé des "programmes immobiliers de la Justice", est accusé de corruption, et va devoir attendre qu'une place se libère en prison s'il venait à être condamné, le ministre Perben n'a rien trouvé de mieux que de faire arrêter, le 10 février, l'écrivain italien Cesare Battisti et de l'envoyer sous écrou extraditionnel à la Santé. Avec direction l'Italie et la prison à perpétuité, si le 3 mars la cour d'Appel ne s'oppose pas à cette mesure déshonorante. N'y aurait-il pas en quelque sorte erreur sur la personne ? Cesare Battisti est victime, trente ans après, de la "vengeance infinie" berlusconienne (Erri de Luca dans "Le Monde" daté 22-23 février) pour son engagement politique lors des "années de plomb". Pierre Bédier, lui, aurait touché des pots de vin en liquide (évidemment !) pour des marchés truqués lorsqu'il était maire de Mantes-la-Jolie. Un véritable homme d'Etat, soucieux du bien public. Mais une fois la Justice ayant rendu son verdict, l'un ne devrait-il pas céder la place à l'autre ? Ce serait le moyen le plus... juste pour remédier à la surpopulation carcérale en France (plus de 50 000 personnes derrière les barreaux) ! D.H.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :