• Le HTTP FRONT



    Le HHTP Front est la nouvelle forme de la Brigade de Propagation Textuelle, qui avait pour but de lutter contre la bêtise. Resolue à continuer ses actions de harcèlement textuel, la Brigade PT a muté en un groupe plus souple qui permettra à chacun des 81 brigadistes, devenus archers textuels de décocher des mails vengeurs contre les sites Web particuièrement bêtes. Ici seront archivés les flèches mails décochées aux cibles du HTTP FRONT.

  • Commentaires

    1
    astolphe
    Dimanche 22 Février 2004 à 16:23
    Rien
    Rien à dire , c'était juste pour être le premier à souhaiter longue vie au http front...
    2
    Brigadiste 63
    Dimanche 22 Février 2004 à 18:50
    Ca marche ?!?
    pareil comme cela je serais le second... puis pour voir comment cela marche...
    3
    Brigadiste 82
    Dimanche 22 Février 2004 à 19:09
    O_o
    La brigada, unida, jamas sera vencida !
    4
    Isis
    Dimanche 22 Février 2004 à 19:26
    :)
    Lutter contre la betise. Les gars, vous allez avoir du boulot :)
    5
    BrigaNdiste 46
    Dimanche 22 Février 2004 à 20:30
    et zou, ça mute
    ... et nous serons des millions !!!
    6
    voltage
    Jeudi 26 Février 2004 à 11:20
    y a du boulot
    J'ai pas tout bien compris, çà va s'arranger :)
    7
    Christian
    Mercredi 8 Septembre 2004 à 20:59
    15 août
    Voici ma lettre envoyée à liberté chérie: Je viens de survoler d’un œil atterré votre prose pour le moins douteuse. J’ai pu apercevoir dans une de vos manifs (si même l’hyperdroite manifeste où va t’on ?rendez nous nos privilèges de gauchistes) des panneaux réclamant une nouvelle abolition des privilèges. Je ne savais pas que les « têtes pensantes » (je me gausse) du libéralisme sauvage faisait dans le révisionnisme historique ! Je vous conseille de retourner dans ces amphis que vous décriez (entre autres) et d’y revoir (attentivement cette fois, les subtilités n’ont pu que vous échapper) les raisons, les acteurs et les buts de la fameuse nuit du 15 août. Je pense qu’ensuite vous ne pourrez que convenir qu’il ne vaudrait mieux pas pour tous les nantis du libéralisme qu’une telle révolution se reproduise, à moins d’un masochisme certain. Mais après tout à chacun ses petits plaisirs… Je me suis enfin aperçus dans votre site que la langue de bois y était maîtresse : je m’explique, vous devriez relire ce magnifique roman d’Orwell « 1984 », vous devez certainement le connaître au vu de votre connaissance du « Novlangue ». Vous devez avoir compris que la plus redoutable des armes est la modification du sens de la langue. Exemple : sens du mot « otage » - « personne que l’on arrête et que l’on retient pour se prémunir d’éventuelles représailles pour obtenir ce que l’on exige » - Dictionnaire Encyclopédique Universel- Editions Précis Alors encore bravo et affirmez-nous encore longtemps qu’un gréviste du service public retient en otage un usager lorsqu’il exerce son droit de grève ! Enfin, quant aux mérites du public sur le privé je vous donnerais un exemple : l’eau, sa qualité (moindre), son prix(en hausse), ses déperditions (importantes) lorsque c’est : A)Le service public qui en prend soin ? B) Le privé (on ne peut pas parler de services dans ce cas juste de négoce) qui l’exploite ? Et un conseil : lorsque vous êtes malades surtout faites nous plaisir : allez vous faire soigner dans un pays « économiquement libéral ». En priant vous aurez plus de chances de survivre : relisez vos chantres, Jean marc Sylvestre par exemple et ses déclarations sur sa récente hospitalisation (il y a deux trois ans). Connaissez au moins vos évangélistes ! Inamicalement.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :