• De : Dominique H. <dominique.hXXXX@wanadoo.fr>
    Date : Sat, 29 May 2004 12:15:13 +0200
    À : <info@fccarrefour.com>
    Objet : "Carrefour encourage les Bleus" : précision !

    Ma question concerne la pleine page de publicité de Carrefour parue dans le journal "Libération" du 28 mai, reprise également dans “Le Monde” daté 29 mai.

    - L'accroche : "Carrefour encourage les Bleus à livrer un maximum de pralines* aux Croates" semble faire référence à un match de l'équipe de France qui aura lieu... le 17 juin. Or cette précision n'apparaît nulle part sur votre “visuel” pour des lecteurs peu au courant des choses “footballistiques”.

    - Le mot "praline*" renvoie en bas de page à un "*Lexique" qui est censé expliciter la signification particulière de ce mot et qui nous précise : "Pour ceux que le language (sic) footballistique laisse perplexe (il manque un "s" à perplexe)...".
    Avant de jouer au dictionnaire sur pelouse verte, vérifiez l'orthographe d'un mot assez répandu (sauf peut-être pour l'agence BETC Euro RSCG) !

    - Enfin, la tonalité générale de votre publicité est carrément chauvine et donc... anti-sportive.

    On ose alors espérer que, lors de vos achats alimentaires en gros, seules des considérations de qualité, et non basées sur les origines étrangères de certains produits, prévalent dans les choix que vous effectuez pour vos clients français.

    Avec mes salutations désolées.
    D.H.

    votre commentaire
  • Tristes toupies

    Bonjour,

    Un grand bravo pour votre publicité parue dans "Le Nouvel Observateur" N°2 064 du 27 mai au 2 juin (page 21), pour la Nouvelle Citroën C3 X-TR.

    Le "visuel", comme vous dites, nous montre Héyoka, l'homme primitif, faisant du stop sur le bord d'une route goudronnée (en Nouvelle-Papouasie, celles-ci traversent en effet la forêt vierge en tous sens). Il est quasiment dans le plus simple appareil (sans carrosserie vestimentaire), avec son arc et son carquois.

    Le pouce levé (il a connu quelques beatniks en des temps reculés), il essaie d'arrêter cet engin pourvu de "larges boucliers avant et arrière noirs" (dont il rêvait), d' "ABS avec répartiteur de freinage et aide au freinage d'urgence", "climatisation et radio CD" (insupportable, ce soleil !), "tablettes "avion" sur dossiers des sièges avant", etc.

    "Enfin, Héyoka a vu l'homme qui conduisait la C3 X-TR. Cet homme était à la recherche d'une vie avec plus d'aventure et d'évasion. Même les anciens de la tribu (pourquoi, ils étaient cachés dans le fossé au bord de la départementale ?) n'avaient jamais eu une telle vision."

    Ô Paradis perdu !

    Ô mânes de Levi-Strauss, toujours vivant pour voir cette intrusion mercantile et sans pudeur de l'acier, de la technologie et du profit dans les quelques territoires qui demeurent encore vierges de la civilisation moderne !

    Le "bon sauvage" doit donc maintenant faire du stop et arrêter une Citroën, sinon sa vie n'aurait plus de sens, et l'aventure ne serait plus son privilège !

    J'espère pour votre société Citroën qu'elle diffuse l'admirable publicité pour la C3 X-TR jusque dans ces pays lointains : vous avez la cible, ils ont encore l'arc et les flèches !

    Dominique H.

    2 commentaires
  • Edmond répond point par point au projet de créer un "observatoire de l'immigration" voulu par Pandraud. Découvrez ce remarquable travail en cliquant sur le lien ci-dessus (PDF)

    votre commentaire
  • "A mon avis il serait cruel de ne pas lui dire la vérité...
    Pour ce qui est des vacances aux Antilles partait à trois ce sera encore plus marrant si vous n'avez jamais essayé.
    Et puis Twiwter rencontrera peut-être un beau congénère noir comme celui-ci


    Belle bouche isn't it ?

    Salutations aquatiques et bonne bourre.

    Pierre BRU "

    votre commentaire

  • Cher Monsieur,

    Je suis sûr que votre copain Bertrand vit une histoire d'amour aux
    poils avec Ginette. Il a toujours été fasciné par cet animal qui en
    été, arrive à chasser les mouches avec sa queue. Il a toujours rêvé de
    faire de même.
    Pour vous consoler vous cherchez une morue cela tombe bien puisqu'a la
    Confrérie de la Morue nous en dégustons souvent. Les filles du Nord ne
    vous déçoivent jamais...
    Venez à la Fête du 05/06 et nous serons très heureux de vous en
    présenter une de belle taille venant directement d'Islande.

    Excusez-moi on sonne à la porte, c'est encore mon anaconda qui a oublié
    ses clefs.

    A+

    Pierre BRU

    votre commentaire